Est versus Ouest : un match de petites vengeances!

Par Alain Degrâce

Après que chaque équipe de la Ligue d’improvisation Rimouski ait eu l’occasion de s’affronter une fois depuis le début de la saison, il était le temps hier pour la deuxième vague d’actions, proposant des petites vengeances compétitives pour les équipes qui se sont avouées vaincues lors du premier tour.

C’était le cas de l’Est, ayant perdu son premier match face à l’Ouest lors du match inaugural du 11 octobre dernier. Hier soir, Gabrielle Harvey a mené les siens vers une victoire de 9 à 6 dans un match enlevant. L’Est déploie son arsenal entier tout au courant de la soirée, variant la sauce adéquatement d’improvisation à improvisation.

L’arbitre en chef Degrâce décide de faire valoir ses griefs en œuvrant au travail à la règle. Son approche minimaliste accroit les tâches de ses adjointes, qui n’avaient pourtant rien demandé. Les choses se replacent en fin de match, mais ce conflit entre l’arbitre et les preneurs de décision semblent se diriger vers une impasse irréparable.

Cela n’empêche surtout pas aux vraies vedettes du match de se démarquer. Le match prend son envol à la suite de deux brillantes performances en solo des joueurs Gauvin (Est) et Boivin (Ouest). De tout le lot, un joueur brille plus que tous les autres à chacune de ses présences. Il s’agit de l’assistant-capitaine de l’Est, Julien Tremblay. Des personnages colorés et des répliques cinglantes mais pourtant si simples tels que :

Jerry Castonguay : Mon chaton ?! Julien Tremblay : Miow ! Oui ?

font de ses présences des moments fort intéressants et lui méritent la première étoile du match.

Il faut noter une musicale fort bien interprétée par les deux équipes en première période et la toute nouvelle catégorie iPod en deuxième période.L’entraîneur-substitut Alexis Tremblay profite de l’absence de Michael Redmond pour se gâter. Ses personnages attachants et ses répliques drôles lui permettent de récolter une deuxième étoile. Caroline Gauthier l’imite, prouvant encore une fois que cette joueuse possède une des palettes des plus diversifiées quand cela vient aux personnages.

Le match se solde par la marque de 9 à 6. Le classement est maintenant très serré. Le Nord maintient le premier rang, dû au match en main qu’il possède, mais l’Est les poursuit inlassablement au deuxième rang, suivi de près de l’Ouest au troisième. Cette semaine, le classement pourrait être complètement différent, avec le résultat de l’affrontement Nord-Sud pesant fort dans la balance.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s