Bootlegger: Les contrebandiers du rock rimouskois

Groupe rock rimouskois qui a rapidement su faire sa place à coup de riffs et de solo stoner à souhait. Des légendes en devenir de Rimouski. Du bon rock pour nous faire brasser la tête! Vous les verrez en première partie des Hôtesses d’Hilaire et de Carotté le 12 décembre prochain. En attendant, nous leur avons posé notre série de questions, histoire d’entendre ce que ces sympathiques rockeurs ont a nous apprendre.

11041735_359583250900596_4033359756570490155_n

D’où vient le nom du projet? Plusieurs heures de propositions, d’idées et de bonne volonté pour en venir au fil conducteur le plus évident : le houblon.

Si vous aviez à rassembler en un seul mot votre style : ROCK

Qu’est-ce qui joue en ce moment dans votre voiture? Sandveiss, Turbonegro, Hatebreed, le tome 10 de François Pérusse.

Une mauvaise habitude en tournée : Ne jamais faire de tournée.

Une situation inusitée en concert : Le visage du batteur.

Une phrase que vous dites souvent en concert : « Être le seul groupe non-punk dans un show de punk, c’est punk en criss »

Que faites-vous immédiatement après le concert? Prendre la bière que l’on a pas eu le temps de prendre AVANT de jouer.

Le plus beau commentaire reçu jusqu’à présent pour votre musique : « J’suis fière de toi mon grand »

Une pièce que vous auriez aimé composer : All My Friends Are Dead – Turbonegro

Votre expression ou citation préférée : « Don’t eat the yellow snow. »

L’artiste qui vous inspire le plus (toutes catégories confondues) et pourquoi? Gregory Charles, pour sa chanson I Think Of  You.

Votre salle préférée au Québec jusqu’à maintenant : Scène extérieure du château Landry; la salle avec le plafond le plus haut que nous avons vu.

Qu’est-ce qui vous choque? Vous fait rire? Vous émeut? Vous fait peur?

Se mettre les doigts dans une prise de courant.

Regarder celui qui a les doigts dans la prise.

Les funérailles de celui qui à les doigts dans la prise.

La coupe de cheveux de Stephen Harper.

Qu’est-ce qui vous donne le plus d’espoir pour la société de demain? Le déversement de milliards de litres de caca dans le fleuve.

Vos autres talents : Connaissances de base du logiciel word, excel et paint.

 

Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s